L’Agenda de l’Ariège
Cliquer pour voir
AGENDA de l'Ariège
A Saverdun, pour croquer Bio, bel & bien bon
Cliquer ICI
Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Procès de Frédéric Lievy, le Mardi 22 Février, à 8h à Toulouse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Procès de Frédéric Lievy, le Mardi 22 Février, à 8h à Toulouse.

Message par jean luc le Lun 21 Fév - 12:29

Frouzins. Menace sur le nomade devenu éleveur.

Difficile, de poser ses valises et de faire vivre tranquillement sa famille en cultivant son jardin quand on est né voyageur. Pourtant Frédéric Liévy dit Fredo avait bien l'intention d'arrêter sa route au bord du chemin de Treville à Frouzins, et de nourrir sa compagne et ses six enfants, avec la vente des volailles élevées sur le petit terrain de 2 500 m2 acheté en 2007.
Suite dans la Dépêche.

Soutien à Frédéric Lievy

Frédéric Lievy, qui est militant dans notre mouvement, risque depuis le mois de décembre dernier la destruction de son habitation ainsi que de son exploitation agricole. Frédéric réside sur un terrain qui lui appartient, où il possède un petit élevage de volailles de qualité, mais le maire de sa commune (Frouzins) s’acharne à lui refuser tout permis de construire. Pourtant, à l’heure où au niveau européen nous travaillons à une meilleure intégration des Roms et des Gens du voyage, il faut bien dire que Frederic est un exemple d’intégration. C’est même un citoyen actif puisqu’il est militant au sein de notre mouvement et de l’association Goutte d’eau. De plus, son “terrain familial” est un modèle pour un grand nombre de voyageurs : il est d’ailleurs pris pour exemple dans le film “Un terrain pour ma famille” du SIEANAT (Syndicat mixte pour l’accueil des gens du voyage dans le département de la Haute-Garonne). Mais voilà, le maire de Frouzins profite de l’atmosphère délétère actuelle et choisit d’appliquer la loi LOPSSI 2 avant l’heure. Plutôt que de l’ériger en modèle, on s’acharne contre lui et sa famille!

Catherine Grèze, travaillant de longue date avec Frédéric Lievy, notamment sur la question du génocide tsigane, et étant sensible aux questions d’intégration des Roms et des Gens du voyage, a décidé de médiatiser cette affaire.

Les propos de monsieur le maire de FROUZIN sont alarmants et il nous appartient de réagir.


Les parents et les grands-parents de Monsieur et Madame LIEVY ont vécus les camps d’internement pendant le gouvernement de Vichy. Ces souvenirs douloureux contribuent à l’investissement de cette famille de citoyens français à réagir contre la stigmatisation de la communauté tzigane. Le 2 février 2011 le parlement Européen a enfin reconnu officiellement et à l’unanimité le génocide tzigane grâce à l’investissement de citoyens/responsables comme Monsieur LIEVY présent ce jour là à Bruxelles.

Ils ont également œuvré activement pour empêcher Monsieur le Maire d’installer des caméras de vidéosurveillance sur les aires d’accueil de l’intercommunalité. Il est à noter que Monsieur BERTRAND est un des principaux commanditaires de ces installations en tant que président de la commission sur la question des « gens du voyage » et établisseur du cahier des charges

Nous constatons que Monsieur le Maire outrepasse sa fonction d’officier de police de la commune en anticipant la décision du procès à venir (22/02/2011 à 8h00) que la famille attend avec confiance. En effet, selon la définition juridique, l’activité de Monsieur LIEVY sur le terrain en question est incontestablement agricole. Le plan d’occupation des sols (POS) de FROUZINS autorise la construction de maisons d’habitation dès lors qu’il y a une telle activité sur cette parcelle. L’avis de la chambre d’agriculture n’a pas de valeur juridique.

Curieusement, Monsieur LIEVY est le seul agriculteur du secteur alors qu’il est entouré de nombreuses maisons sans rapport avec l’agriculture.

L’amalgame avec l’esprit de la LOPPSI2 est évident. L’ensemble des mesures annoncées dans cette loi (vidéosurveillance, discrimination, expulsion arbitraire...) est bien présent dans cette affaire. On peut sans aucun doute imaginer le zèle avec lequel Monsieur BERTRAND mettra en pratique ces mesures, lorsqu’elles seront applicables, par une politique de guichet afin de régler ses histoires personnelles.

L’installation de cette famille est un exemple d’intégration tant sur le plan économique, environnemental que social :

L’activité agricole correspond à la majorité de leurs revenus et la reconversion professionnelle est exemplaire. La famille vient d’acquérir une dizaine d’hectares récemment, la seule entrave qu’elle rencontre est l’acharnement de la mairie sur leur famille. Tous les ingrédients sont actuellement réunis pour une installation agricole réussie.

Il est facile de constater la qualité des aménagements et leur cohérence avec l’environnement ainsi que la convivialité et l’accueil de cette charmante famille.

La famille LIEVY est très investie dans la vie locale. Les six enfants font parti intégrante des associations locales sportives (danse, rugby...) ils sont scolarisés ou travaillent dans des entreprises alentours. Monsieur LIEVY est dirigeant du club « Toulouse Olympique » et entraîne de jeunes sportifs de la commune.

Ce n’est pas la question de l’infraction au règlement d’urbanisme qui est au cœur du sujet puisque Monsieur le Maire a explicitement et devant témoins et caméras déclaré qu’il ne souhaitait pas sortir de manière honorable et décente de cette affaire. Il a entre autre refusé l’accompagnement de juristes et d’associations pour trouver une solution légale à cette installation de bonne foi.

Une expulsion et des amendes mettraient cette famille dans une situation de précarité et nous vous remercions d’interpeller votre mairie.

Contact : toulouse@antiloppsi2.net / 06 30 94 85 71
www.toulouse.antiloppi2.net
La Confédération Paysanne appelle au soutien de Mr Lievy.

jean luc
Admin

Date d'inscription : 22/01/2008
Localisation : 09700 Saverdun

Voir le profil de l'utilisateur http://echo-saverdun.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum