L’Agenda de l’Ariège
Cliquer pour voir
AGENDA de l'Ariège
A Saverdun, pour croquer Bio, bel & bien bon
Cliquer ICI
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Une mairie FN veut supprimer la cantine gratuite pour les enfants de familles pauvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une mairie FN veut supprimer la cantine gratuite pour les enfants de familles pauvres

Message par jean luc le Jeu 26 Juin - 14:44

Au Pontet, dans le Vaucluse, le maire Front national Joris Hebrard veut arrêter de financer la totalité du repas du midi pour les plus pauvres. La décision doit être validée ce mercredi en conseil municipal. Economies estimées: 29 000 euros par an.
Il y en a encore qui croient que l'extrême droite veut résoudre les problèmes du peuple, veut aider?
"On essaye de chercher les économies partout où on peut en faire". Joris Hebrard, nouveau maire FN du Pontet, assume sa décision de supprimer la gratuité totale de la cantine scolaire pour les enfants des familles les plus démunies. "Les petits cours d'eau font les grandes rivières", explique-t-il à France Bleu, qui rapporte les faits ce mercredi.

La mairie devrait valider ce mercredi soir en conseil municipal la décision, qui passe très mal, en revanche, du côté de l'opposition. L'UMP Claude Toutain y voit ainsi "une mesure anti-sociale, on touche les familles les plus défavorisées, alors que le maire a augmenté son salaire de 1000 euros par mois."
"Qui n'a pas 1,57€ à verser à la collectivité?"

"Nous souhaitons responsabiliser les parents", a déclaré à l'AFP Xavier Magnin, directeur de cabinet du maire. "Les familles doivent contribuer aux charges collectives. Ce qui est gratuit pour les uns est payant pour les autres, car le coût est supporté par la collectivité", a-t-il affirmé, ajoutant: "Qui n'a pas 1,57€ à verser à la collectivité pour un repas complet et équilibré?".

C'est la somme que devrait payer -par repas- les 65 parents concernés.
29 000 euros d'économies par an

Le tarif normal dans les cantines du Pontet est de 3,15 euros par repas. Economies estimées: 29 000 euros par an, sur un budget communal d'environ 50 millions d'euros.

Cette politique n'est pas sans rappeler celle menée par Robert Ménard, soutenu par le Front National à Béziers. Ce dernier entend interdire l'étude surveillée, entre 7h35 et 8h30, aux élèves de primaire dont les parents ne travaillent pas. Un choix là-aussi justifié par souci "d'économies".

www.lexpress.fr

jean luc
Admin

Date d'inscription : 22/01/2008
Localisation : 09700 Saverdun

Voir le profil de l'utilisateur http://echo-saverdun.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum